Jeux de peinture : conseils et idées pour guider votre enfant dans ses premiers tableaux

Votre petit enfant a commencé à s’intéresser au maquillage ? Elle n’a que 5 ou 6 ans, mais elle veut déjà imiter sa mère et explorer sa trousse de toilette. Vous vous demandez sans doute si c’est une bonne idée. Comment réagir ? Encourager l’imagination de l’enfant et lui apprendre les bons gestes, ou lui interdire purement et simplement cette activité ? Pas de panique ici ! Voici quelques conseils utiles pour accompagner votre enfant dans ses premières applications de maquillage.

Pensez à utiliser des produits de maquillage conçus spécialement pour les enfants.

Il est préférable de fournir à votre petit un kit de maquillage adapté aux enfants afin qu’il puisse satisfaire sa curiosité sans mettre sa santé en danger. On en trouve beaucoup dans les rayons beauté des grands e-marchands. Vous pouvez également y trouver des vernis lavables avec peignes et accessoires pour cheveux afin d’aider votre enfant à apprendre les joies de la beauté.

Ces produits, spécialement conçus pour les enfants, permettront à votre princesse d’expérimenter sans abîmer sa peau. Et tout comme les enfants apprennent en jouant, veillez à impliquer l’épouse potentielle dans une activité qui la rendra heureuse tout en lui apprenant à assumer des responsabilités.

Négociez avec votre enfant l’âge approprié auquel elle peut se maquiller en sortant de la maison

Se maquiller par jeu et uniquement à la maison est une chose, mais se maquiller à des fins de divertissement en est une autre. La ligne qui sépare l’enfance de l’adolescence est vraiment floue, mais si votre fille a moins de 14 ans, il vaut mieux la persuader de continuer à se maquiller comme un acte social lorsqu’elle sera en âge de quitter la maison. Pour l’instant, le maquillage doit rester un passe-temps réservé aux ateliers artistiques et aux fêtes costumées.

Vous ne refuserez pas à votre enfant, qu’il s’agisse d’un garçon ou d’une fille, la possibilité de se maquiller pour Halloween ou un autre événement spécial. Sachez que le désir de se déguiser n’est absolument pas naturel chez les jeunes enfants ; il s’agit d’une tentative d’imitation et de projection de sa propre personnalité. Des conversations difficiles surgiront plus tard, lorsque le fait de se déguiser deviendra une expérience authentique de sa propre personnalité.

Encouragez-la à avoir confiance en elle !

C’est une bonne occasion de passer du temps ensemble tout en expliquant à votre enfant que le but du maquillage « adulte » est de faire ressortir la beauté naturelle de son visage plutôt que de modifier sa personnalité. Soyez à l’affût de tout signe d’incertitude et inculquez à votre fille la confiance en soi.

Dites-lui, par exemple, que le blush sert à faire les plus jolies pommettes, mais comme elle a les joues très roses, on n’en utilisera qu’un tout petit peu. Vous serez alors confronté au sempiternel dilemme du paraître ou non, qui, selon les psychologues, reste irrésolu pour la grande majorité des gens jusqu’à la fin de leurs jours. Et c’est un effort qui en vaut la peine !

Enseignez à votre enfant quelques règles d’hygiène essentielles et des pratiques esthétiques appropriées

Vous pourriez commencer par vous laver les mains à chaque fois avant de commencer le jeu du maquillage. N’oubliez pas d’apprendre à votre fille à fermer les récipients et les emballages une fois qu’elle a fini de les utiliser. Les outils de maquillage sont personnels. Montrez-lui qu’elle ne peut utiliser que ses propres accessoires de beauté pendant que vous utilisez les vôtres, car il est très interdit de les lui prêter. En respectant cette règle, vous pourriez vous amuser à vous maquiller mutuellement.

Une fois le jeu terminé, rangez tous les accessoires dans les sacs à cosmétiques et expliquez-lui que l’on se démaquille avant d’aller dormir. Ce petit rituel habituera la femme à de futures bonnes actions dans son régime de beauté. C’est à la fois curieux et exceptionnel pour la femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.