Comment mettre à jour un compteur EDF ?

Le fournisseur est en mesure de calculer la facture appropriée en calculant le nombre de kilowattheures consommés au cours d’une certaine période à l’aide du rapport de solde du compte EDF. Il est généralement communiqué au fournisseur lors de la souscription ou de la résiliation d’un contrat.

Tous les clients doivent passer par le passage de la conformité comptable EDF, même si pour certains d’entre eux, cela peut être déroutant. Voici tout ce qu’il faut savoir pour effectuer la relève d’un compteur électrique afin de déboulonner ce processus.

Comment ajouter un compte Linky ?

Le compteur électrique Linky, intelligent et communicant, mesure à distance et automatiquement la consommation d’électricité du client. Si le client le souhaite, ces données peuvent être envoyées directement au fournisseur.

Grâce à cet appareil, les consommateurs peuvent désormais être informés en temps réel sans avoir à effectuer eux-mêmes la révision de l’indice de consommation ou attendre qu’un technicien s’en charge.

Cette innovation n’empêche toutefois pas les clients qui le souhaitent d’être payés mensuellement sur la base d’une estimation et d’effectuer une régularisation en fin d’année. Ils peuvent toujours suivre leur consommation en temps réel en utilisant les boutons « + » et « – » pour faire défiler les informations sur l’écran d’affichage.

Comment relever un solde électronique ?

Le plus ancien type de calculatrice encore utilisé est la calculatrice électronique. Elle fonctionne à l’aide d’un disque rotatif qui s’active dès que l’on utilise de l’électricité. La vitesse de rotation est encore plus importante que la consommation élevée.

Si le client a choisi l’option standard, le compteur a un cadran ; s’il a choisi l’option Heures Pleines/Heures Creuses ou Tempo du fournisseur légendaire EDF, le compteur a deux cadrans. Seul le nombre total de kWh consommés peut être indiqué avec ce type de compteur. Il suffit donc de remarquer les cinq ou six chiffres qui figurent sur le ou les cadrans qui suivent l’unité kWh.

Comment relever un compteur électronique ?

Il s’agit de compteurs de deuxième génération qui ont été installés à la place des compteurs mécaniques. Ce type de calculateur est dépourvu de disque et possède à la place un écran LCD qui affiche l’indice de consommation.

Le consommateur peut visualiser la puissance calculée (en kVA), l’indice de consommation (en kWh) et l’option tarifaire (HP/HC ou base) en appuyant sur le bouton « D » du panneau indicateur.

Où puis-je trouver mon compteur électrique ?

Savoir où le compteur EDF a été installé est crucial pour effectuer l’auto-relève. Pourtant, il arrive fréquemment, notamment lors d’un emménagement dans une nouvelle maison, de ne pas savoir où se trouve son compteur électrique.

Périodicité et fonctionnement du système de comptage d’EDF

À partir de 2022 et jusqu’en 2024, période transitoire au cours de laquelle le déploiement du dispositif de communication Linky arrivera à son terme, les clients non équipés de ce dispositif devront effectuer eux-mêmes l’auto-relève de leur consommation et l’envoyer à Enedis deux fois par an.

Au préalable, un courrier est envoyé aux clients pour les alerter de la nécessité d’un rapprochement des comptes. Grâce au système d’alerte SMS et email mis en place par Enedis, il est également possible de recevoir un SMS ou un email de rappel.

Si un technicien d’Enedis doit être déplacé, il prend l’index réel correspondant à la consommation électrique de la résidence. La prise en charge ne prend que quelques minutes, et Enedis est ensuite en mesure de transmettre l’information au fournisseur d’électricité afin qu’il ajuste la facture d’électricité en fonction de la consommation réelle du client.

Le déploiement de l’ordinateur communicant Linky a permis la mise à jour automatique et à distance des informations du compte sans qu’il soit nécessaire d’envoyer un technicien d’Enedis.

Le cas le moins fréquent : la facturation bimestrielle

Dans ce cas, le client reçoit tous les deux mois une facture basée sur la consommation réelle. Le fournisseur se base sur les réconciliations EDF remplies et envoyées par le client ou sur les données envoyées automatiquement via la réconciliation des comptes Linky.

Ce système permet au client de mieux gérer sa consommation d’énergie et d’éviter les mauvaises surprises, comme des frais de régularisation importants. La facture est établie sur la base d’une estimation dans le cas où la notification du solde du compte EDF ne parvient pas au fournisseur en temps voulu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.